Aller au contenu

SITES INTERNET


  • Community Manager

    Community Manager

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    Un Community Manager est en charge de la création et de l’animation d'une communauté sur Internet par le biais des blogs et des réseaux sociaux.

    Le community manager a des taches très différentes d’une entreprise à une autre. A ce titre, il commence par mettre au point et développer une stratégie de communication axée sur les réseaux sociaux. Par la suite, il crée et anime une communauté centrée sur la marque, via ces mêmes réseaux. Son objectif est toujours le même : promouvoir la marque, ses offres et ses produits. Porter la bonne parole par de judicieux témoignages.

    Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, YouTube … constituent son terrain de jeu quotidien. Il crée des événements (jeux, quizz, concours) sur la toile (Facebook pour le plus connu) afin de faire gagner en popularité et en visibilité la marque de l’entreprise. Il sait mobiliser sa communauté grâce à ses qualités rédactionnelles. Il gère les relations on-line, en contactant notamment les influenceurs et autres bloggeurs.

    En charge de l’e-réputation de l’entreprise, il surveille ce qui se dit sur la marque, et organise une réelle veille des avis clients, mais aussi une veille concurrentielle. Enfin, le community manager modère les commentaires de sa communauté, et intervient lorsque cela devient indispensable. Véritable garant de la marque, son expression et son orthographe sont irréprochables.

    Ce métier est en plein boom depuis environ 4 ans, très recherché car les entreprises veulent accroître leur notoriété, acquérir de nouveaux clients, et fidéliser les autres. Il est possible d’exercer cette profession en agence ou directement chez l’annonceur. Une partie de ces professionnels travaillent en free-lance, pour plusieurs marques. Par la suite et avec l’expérience, il est possible de devenir Social Média Manager, ou d’évoluer dans le webmarketing.

    Les études demandées sont assez vastes, du encore une fois au fait que le métier soit récent. Tout d’abord, un bac littéraire ou ES est souhaité, ensuite il est possible d’être recruté à bac +3 ou bac +5 via des études classiques. Un Master en lettres, en communication, en Sciences humaines, ou un cursus IEP Sciences politiques constitue un atout. De nouvelles écoles proposent des études et diplômes préparant directement au métier de community manager, comme l’EEMI (école européenne des métiers de l’internet), Sup ’Internet, ou encore le Master web community manager et réseaux sociaux, ou le master professionnel expert média dispensé à la Sorbonne.

    Compétences

    • Qualités rédactionnelles
    • Culture web
    • Connaissances des différents réseaux sociaux, et de leurs outils d’analyse
    • Sens du contact
    • Connaissances en référencement
    • Sens de l’organisation
    • Capacité d’adaptation
    • Efficacité
    • Patience
    • Réactivité

    nous consulter
  • Concepteur de sites internet

    Concepteur de sites internet

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    Le concepteur de sites internet fait naître un site. Il créé des produits multimédias en mêlant sons, textes, vidéos, dessins et images sur mesure pour son client. Il a un rôle d’étude et de conseil. Il apporte son expertise dans l’analyse du projet afin de définir quels matériels et quels logiciels sont les mieux adaptés aux objectifs et aux besoins de son client. Il analyse la concurrence. Il élabore les spécificités du futur site en faisant des préconisations sur l’architecture, la construction de la base de données, l’ergonomie, les choix de navigation et de rubriques. Il attribue les droits de gestion selon les différents rôles (administrateurs, contributeurs…). Il définit les modalités et les moyens nécessaires afin de rendre le produit final convivial, attractif et facile d’utilisation.

    Le concepteur de sites internet conçoit la charte graphique, choisit les solutions techniques et technologiques (matériel, hébergement, logiciels) adaptées. Il définit l’architecture générale et l’agencement du site, puis l’articulation des contenus en rubriques. Il peut, le cas échéant, être en capacité de fournir la conception rédactionnelle du site.

    Il traduit les différentes données en langages spécialisés. Puis il hiérarchise et classe les informations, propose un accès clair et logique aux rubriques. Il conçoit les moyens de navigation pour accéder aux informations. Enfin, il imagine les moyens d’exploration du contenu, c’est-à-dire rendre interactifs les éléments les uns par rapport aux autres afin d’améliorer au mieux l’espace utilisateur.

    Chef de projet, le concepteur de sites internet coordonne le travail des spécialistes chargés de « construire » le site : les informaticiens (qui vont donner forme à son projet et le traduire en langage technique), le designer (chargé de la maquette), les développeurs (qui mettent en place la structure du site et le rendent le plus attractif possible). Il est également en contact avec graphistes, webdesigners, auteurs. Il peut être en charge du référencement du site et, si son client le demande, il aura à en assurer la maintenance.

    Afin de rester opérationnel et au courant des nouveautés, le concepteur de sites internet maintient une veille technologique permanente. Ne pas trop se spécialiser dans une technologie particulière lui permet de répondre à un plus grand nombre de demandes.

    Compétences

    • Connaissances des outils de l’internet aussi bien techniques que graphiques
    • Connaissances dans l’encadrement d’équipe et la coordination de projets web
    • Pratique des logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO)
    • Maîtrise des logiciels et des techniques de programmation : HTM, Dreamweaver, PHP, MySQL, PHP MyAdmin, JavaScript…
    • Maîtrise des techniques multimédia : les outils de manipulation des supports DVD et CD, flux RSS, XML, streaming…
    • Expérience pratique des techniques graphiques : les logiciels de création graphique (The Gimp, Photoshop, InDesign, Illustrator….)
    • Grande polyvalence
    • Sens de l’organisation
    • Sens de la communication relationnelle
    • Expression orale et écrite claire
    • Intérêt pour les nouvelles technologies et leurs enjeux (veille)
    • Sens du management (force de proposition, capacité d’arbitrage, goût pour la gestion d’équipe)
    • Créativité
    • Connaissances en ergonomie et en accessibilité (normes W3C)
    • Graphisme
    • Bon niveau

    nous consulter
  • Developpeur Programmateur

    Développeur Programmateur

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    Un Développeur ou un Programmeur est une personne capable de créer, de modifier ou d’optimiser un site internet, une application ou un programme par le biais du code source.

    Tout d’abord, lors de la phase de conception, le développeur commence par analyser le projet à sa charge, s’assurer qu’il réponde aux besoins des utilisateurs, le tout consigné dans un cahier des charges. A la suite de cela, il se penche sur les étapes concernant le fonctionnement du programme, puis il créera un prototype. Notons que ce professionnel peut développer et programmer des applications mobiles (smartphones) ou des sites internet.

    A ce titre, ce professionnel peut s’occuper de l’écriture d’un programme, entièrement ou en partie. C’est lui qui détaille les lignes de codes informatiques, le plus souvent à l’aide d’un logiciel permettant un véritable gain de temps. Par la suite, il teste ses applications lors de phases d’essai, afin de relever d’éventuels bugs. Il apporte un soutien technique et peut être chargé du suivi de son produit.

    Le travail du développeur / programmeur a considérablement évolué ces dernières années, grâce aux logiciels et aux progiciels permettant de coder plus simplement. Cependant, si les outils se simplifient, encore faut-il pouvoir les maîtriser ; d’où l’intérêt pour ce dernier de se tenir à jour en matière de normes, de méthodes et d’outils de développement. L’utilisation des langages de programmation ne doivent avoir aucun secret pour ce professionnel (par exemple PHP, Java, C++ …).

    Rigoureux et autonome, le programmeur doit prendre en considération les remarques de ses clients ou collaborateurs. Il se montre disponible et s’adapte rapidement aux situations nouvelles. Il exerce au sein du service technique/informatique de n’importe quelle entreprise, ou travaille directement au sein d’éditeurs de logiciels, de sociétés en ingénierie informatique …. Dans ce cas, la routine n’existe pas et le développeur doit constamment s’adapter puisqu’il sera amené à travailler sur des programmes toujours différents, dans des secteurs d’activités divers et variés. Avec de l’expérience, ce professionnel peut évoluer au poste de chef de projet, d’administrateur de systèmes, de réseaux ou encore de bases de données.

    Compétences

    • Pratique des logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO)
    • Maîtrise des logiciels et des techniques de programmation : HTM, Dreamweaver, PHP, MySQL, PHP MyAdmin, JavaScript…
    • Maîtrise des techniques multimédia : les outils de manipulation des supports DVD et CD, flux RSS, XML, streaming…
    • Connaissances en ergonomie et en accessibilité (normes W3C)
    • Grande polyvalence
    • Sens de l’organisation
    • Capacités d’adaptation
    • Rigueur
    • Méthode
    • Autonomie
    • Intérêt pour les nouvelles technologies et leurs enjeux (veille)
    • Sens du management (force de proposition, capacité d’arbitrage, goût pour la gestion d’équipe)
    • Créativité
    • Maîtrise de l’anglais
    • Efficacité
    • Esprit de synthèse

    nous consulter
  • Graphiste Infographiste

    Graphiste Infographiste

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    L’infographiste est un professionnel de l’image chargé de donner une identité visuelle à un produit. Son objectif est de créer un résultat qui captera l’attention du consommateur et le séduira tout en transmettant un message lisible, clair et efficace.

    Le graphiste analyse l’idée du client et la traduit en images. Il met en musique le désir du client ou plutôt celui des clients de ses clients. Comme l’artiste, il conçoit mais doit être davantage que lui perméable au monde pour lequel il crée. L’infographiste n’est donc opérationnel que dans un milieu culturel qu’il maîtrise parfaitement.

    Dans une grosse agence de publicité, l’accent est mis sur l’élaboration du concept. Le graphiste réalise des documents numériques en combinant images et textes écrits par le concepteur-rédacteur. Ces documents seront ensuite validés par le directeur artistique. Dans une petite structure, le graphiste intervient aux différentes étapes de la création : conseil, conception, réalisation, exécution et fabrication. Après avoir trouvé une idée, le graphiste donne corps au projet. Dans le cas de la réalisation papier, il participe au montage de l’image à l’écran, à la photogravure, à la numérisation, mais aussi à la sélection des couleurs et au choix du papier, des couleurs, des mots et de la typographie. Il contrôle et valide ensuite les opérations de flashage, la réalisation des films et des épreuves. Il assure enfin le suivi de l’impression.

    L’infographiste a une connaissance complète et une maîtrise de toute la chaîne graphique, de la création à la réalisation. Il met au point et décline les chartes graphiques. Il élabore les styles et les formes graphiques : maquettes de mise en page, gabarits, schémas, cartographie, illustrations qualitatives et quantitatives (traitement des données chiffrées), choix des photos… Il structure les écrits et la rédaction : découpage des textes, recherche des mots clés, reformulation… Il conçoit des publicités sur le lieu de vente (PLV) et des aménagements de stand.

    Le terme « infographiste » recouvre plusieurs métiers : graphiste, graphiste multimédia, infographiste 2D, infographiste 3D. Il travaille dans une agence de publicité ou de communication pour réaliser des produits de promotion comme des brochures publicitaires, en studio de création ou de design graphique sur des logos et des emballages, dans une maison d’édition sur des couvertures de livres, dans une entreprise de presse sur des magazines et des journaux, le service communication d’une entreprise, une société de service informatique (SSI), le cinéma sur des décors ou des films d’animation … Le multimédia, surtout le web, crée de nouvelles opportunités (sites web, décors de jeux vidéos, pages de CD Rom). L’automobile, l’aéronautique ou la recherche scientifique sont également des secteurs d’activité qui recrutent des infographistes.

    Le concepteur artistique réalise une grande variété de supports : affiches, plaquettes, flyers, timbres-poste, chèques-restaurant, billets de banque, catalogues, logotypes, chartes graphiques, dépliants, présentoirs, cartes de visite...

    Il travaille à la commande en travailleur indépendant (free-lance), comme salarié dans une agence ou une entreprise, en tant qu’artiste-auteur affilié à la Maison des artistes. Pour commencer, il doit soigner son book (recueil de travaux personnels). Il commence en agence comme assistant du directeur artistique ou maquettiste. Dans tous les cas de figure, le graphiste doit se soumettre à des délais serrés et travaille souvent dans l’urgence.

    L’infographiste a une connaissance approfondie des réseaux de prestataires pour pouvoir faire des recommandations adéquates en fonction des coûts et des contraintes de production. Son carnet d’adresses est donc important en ce qui concerne les agences de communication et les prestataires de fabrication.

    Compétences

    • Illustration : dessin au crayon ou à l’ordinateur
    • Compétences techniques « prépresse » : procédés de fabrication et d’impression
    • Codes visuels (langage des couleurs, symbolique, typographie)
    • Maîtrise des logiciels spécialisés de publication assistée par ordinateur (PAO) et dessin assisté par ordinateur (DAO) : Adobe Illustrator, Photoshop, XPress, Director, Indesign, XML, HTML, Flash, Adobe Acrobat (Pdf pour la prépresse), Page-Maker
    • Maîtrise des logiciels de bureautique : Word, Excel, Power-Point…
    • Ouverture d’esprit
    • Notions de gestion et de marketing
    • Sens de la communication
    • Imagination
    • Conception
    • Ecoute
    • Aisance orale

    nous consulter
  • Redacteur Web

    Rédacteur Web

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    Un Rédacteur Web est une personne capable de rédiger des textes et du contenu pour un site internet, ou pour une exploitation externe sur des sujets définis plus ou moins.

    Le rédacteur rédige l’intégralité ou une partie des contenus disponibles sur le site internet de la société pour laquelle il travaille. A ce titre, il est un acteur essentiel de la communication de l’entreprise, et est chargé à la fois de la rédaction mais aussi bien souvent de l’intégration des contenus. C’est également lui qui trouve selon les directives de son client ou de son responsable des illustrations, images ou vidéos.

    Tout d’abord, c’est un travail de veille qui est opéré par le rédacteur, afin d’être en mesure de proposer des sujets à traiter. Il se tient informé des sujets impactant le secteur de l’entreprise, ses services ou ses produits, la concurrence, ou l’environnement de manière plus globale, grâce notamment à une veille informationnelle. Il s’assure du sérieux des informations, vérifie les sources, recoupe les éléments et propose ses écrits au responsable éditorial.

    Lorsque ce n’est pas le rédacteur qui propose et choisit ses sujets d’écriture, il doit pouvoir s’adapter aux sujets donnés, ainsi qu’aux éventuelles contraintes. Egalement possible : réécrire un texte soumit par un autre collaborateur, en adaptant l’écriture aux normes ou aux standards d’Internet (clarté, accroche, titre, brièveté …)

    Les écrits du rédacteur web doivent être en accord avec la ligne éditoriale de l’entreprise, et répondre à des objectifs de communication en fonction des cibles du site. Il est également impératif de rédiger les contenus en fonction des bonnes pratiques d’écriture. Les textes sont optimisés pour le référencement naturel, avec des mots clés et de l’information pertinente. Evidemment, les textes sont relus et corrigés, afin qu’ils ne contiennent aucune faute d’orthographe.

    Par la suite, les contenus sont modifiés selon les consignes et indications du responsable éditorial, puis intégrés, le plus souvient via un CMS (outil de gestion de contenus). Afin de créer des écrits pertinents et originaux, ce professionnel doit se tenir informé des évolutions du web et des normes d’écriture sur internet. Il possède une bonne connaissance du web, et a un style d’écriture irréprochable.

    Compétences

    • Très bonne connaissance du web
    • Maîtrise des bonnes pratiques d’écriture sur le web
    • Connaissance en référencement
    • Aisance rédactionnelle
    • Orthographe, grammaire et syntaxe irréprochables
    • Esprit de synthèse
    • Capacité d’analyse
    • Capacité d’adaptation

    nous consulter
  • Referenceur SEO et SEM

    Référenceur SEO et SEM

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    Un référenceur SEO/SEM a pour mission d’optimiser un site internet afin de garantir un maximum de performance de Google.

    L’audience d’un site Internet dépend essentiellement de son référencement : lorsque l’on tape une requête sur un moteur de recherche, le site qui arrivera en tête de liste sera largement plus visité qu’un autre se trouvant 3 pages plus loin. C’est bien là que se situe la clé du métier du référenceur. Pour atteindre cet objectif, ce professionnel opère de façon stratégique, afin d’acquérir la meilleure visibilité possible. Il travaille sur des mots ou des expressions pertinents afin d’apparaître parmi les premiers résultats sur les moteurs. Le référenceur peut être expert en SEO (référencement naturel) et/ou en SEM (achat de liens commerciaux dans les moteurs de recherche, dans le but de promouvoir le site internet). Il combine bien souvent ces deux missions.

    Ensuite, c’est un travail de suivi, d’analyse et d’ajustement qui est effectué. Le référencement doit toujours être maintenu en bonne position, notamment en ajustant les mots clés en fonction des requêtes de l’internaute : l’optimisation doit être régulière. Le référenceur doit aussi surveiller de près le travail des concurrents, ainsi que le comportement des visiteurs. Ce spécialiste consulte le nombre de visites, de visiteurs uniques et la provenance géographique. Ces détails sont importants pour le développement technique du site ainsi que les éventuelles améliorations à apporter.

    Selon le poste, et la taille de l’entreprise, le référenceur gère la rédaction de certaines pages du site internet. Par conséquent, il doit savoir faire preuve d’imagination et d’originalité pour se démarquer de ses concurrents. De plus, il est nécessaire que ce dernier soit au courant des évolutions des algorithmes : apprécier la lecture est donc un plus. Enfin, ce professionnel sait faire preuve de patience : le référencement est un travail long et fastidieux avant d’obtenir des résultats probants.

    Le référenceur peut exercer au sein d’une entreprise ou d’une agence web. Il est également possible de travailler en tant que libéral. Les formations menant à ce métier sont très diverses, et l’expérience est très valorisée.

    Compétences

    • Compétences informatiques
    • Connaissance en référencement
    • Analyse
    • Sens de l’organisation
    • Capacité d’adaptation
    • Efficacité
    • Patience
    • Réactivité

    nous consulter
  • Webmaster

    Webmaster

     

    Optimisy propose la mise en relation gratuite avec ses partenaires professionnels référencés.

    Remplissez notre demande de devis en ligne en nous précisant votre besoin permanent, régulier ou ponctuel (dates, horaires, descriptif de votre attente,...).

     

    LE METIER

    Aussi appelé webmestre, le webmaster s'occupe de la gestion du site internet d'une société, grâce à ses compétences techniques et rédactionnelles. Il doit développer, animer et faire évoluer le ou les sites dont il a la charge.

    Entre communication et informatique, les missions du webmaster sont très différentes selon la taille de l'entreprise pour laquelle il travaille. Il peut être administrateur et gérer les prestataires externes, éditorialiste ou encore infographiste et s'occuper de l'aspect graphisme du site.

    La première étape de son travail est souvent la création du site internet. Pour cela, il définit l'architecture du site ainsi que les différentes rubriques disponibles, afin d'être en adéquation avec la stratégie commerciale et marketing de la marque. Une bonne connaissance des données en langage spécialisé (XML) est nécessaire, pour réussir à créer un site ergonomique et attrayant.

    Enfin, le webmaster pourra traduire ces données pour permettre l'accès à l'information par une arborescence claire et en accord avec les souhaits et directives de son entreprise ou son client, et enfin relier les pages créées à des bases de données.

    Les missions du webmaster sont en continuel enrichissement, et ce jour après jour. Il doit sans cesse améliorer le site, faciliter la navigation et alimenter le site afin de continuer à le faire vivre. Il doit pouvoir être réactif en cas de bug !

    Afin d'être efficace, il peut être amené à travailler en équipe, avec des développeurs web, des graphistes et des référenceurs. A l'inverse, il peut aussi exercer en télétravail, et donc à distance de l'entreprise qui l'emploie.

    Son rythme de travail est soutenu, puisque le webmaster est tenu de respecter les délais fixés et de pallier aux imprévus. De ce fait, ses horaires sont parfois étendus voir décalés. Il doit être réactif, se montrer disponible et efficace.

    Le webmaster peut être lui-même chef de projet ou se trouver sous la responsabilité d'une tierce personne comme un responsable de site internet. Presque toutes les entreprises disposent d'un site, donc potentiellement d'un webmaster. Cependant, beaucoup de sites sont actualisés plus ou moins régulièrement … Cette fonction reste néanmoins un bon tremplin pour évoluer vers un poste de directeur technique ou de développeur multimédia.

    Compétences

    • Connaissances des outils de l’internet aussi bien techniques que graphiques
    • Connaissances dans l’encadrement d’équipe et la coordination de projets web
    • Pratique des logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO)
    • Maîtrise des logiciels et des techniques de programmation : HTM, Dreamweaver, PHP, MySQL, PHP MyAdmin, JavaScript…
    • Maîtrise des techniques multimédia : les outils de manipulation des supports DVD et CD, flux RSS, XML, streaming…
    • Expérience pratique des techniques graphiques : les logiciels de création graphique (The Gimp, Photoshop, InDesign, Illustrator….)
    • Grande polyvalence
    • Sens de l’organisation
    • Sens de la communication relationnelle
    • Expression orale et écrite claire
    • Intérêt pour les nouvelles technologies et leurs enjeux (veille)
    • Sens du management (force de proposition, capacité d’arbitrage, goût pour la gestion d’équipe)
    • Créativité
    • Connaissances en ergonomie et en accessibilité (normes W3C)
    • Graphisme
    • Bon niveau d’anglais#

    nous consulter