Aller au contenu

CHAMPAGNE AOC

CHAMPAGNE


L’AOC Champagne est l’une des AOC les plus connues du monde, elle seule est autorisée à porter le nom de Champagne. Le terroir produit près de 250 millions de bouteilles de champagne pétillant sur ses 3 sous-régions principales : la Montage de Reims, la Côte des Blancs et la Vallée de la Marne. Les hivers sont relativement doux et humides. En automne et en été les vignes sont suffisamment ensoleillées pour la maturation du raisin. Le sol de Champagne (craie, argile,calcaire) est idéal pour les vignobles : il réfléchit la lumière du soleil sur la vigne, absorbe la chaleur et conserve l'humidité nécessaire au confort des racines.

La fabrication du champagne suit le procédé traditionnel de vinification des vins en Champagne. Mais c'est après une seconde fermentation alcoolique en bouteilles et la phase de Champanisation, appelée "prise de mousse", que le Champagne développera ses arômes délicats et sera rendu effervescent. Avant la pose du bouchon, le vigneron choisit le type de champagne qu'il va produire (de l'extra-brut au brut, sec et demi-sec). C'est la phase de "dosage", mélange subtil de la "liqueur d'expédition" (concentration de sucre de canne et de vins vieux) qui donnera au champagne toutes ses qualités.

Chaque cépage utilisé dans la composition du Champagne a sa particularité. Le chardonnay est frais et élégant, le pinot noir est plus fruité, et le pinot meunier quant à lui est apprécié pour son corps. L'assemblage de ces cépages permet d'obtenir une meilleure qualité de vin. Le Champagne n’est pas seulement un vin festif et convivial c'est aussi un vin mythique d'une infinie noblesse. Avec le vieillissement, les arômes évoluent, de notes simples à complexes, superficielles à profondes, nettes à fondues.

 

Le Champagne est le plus grand vin blanc effervescent connu au monde. Nous devons sa mise au point à Dom Pérignon au 17ème siècle. Depuis quelques années, on trouve de plus en plus, le champagne rosé, sa consommation a connu une grande expansion. Nous trouvons donc dans le commerce, et chez toutes les grandes maisons champenoises, une cuvée de base que l’on nomme « Brut Sans Année », c'est-à-dire qu’elle reflète le style de la maison. Les cuvées de l’année, issues de différents cépages et parcelles sont assemblées entre elles et peuvent être aussi complétées par des vins des années antérieures appelés « vins de réserve ». On trouvera aussi des champagnes millésimés, d’assemblages de différents cépages pouvant provenir des parcelles classées en premiers crus et en grands crus, mais uniquement de l’année de la récolte ! On peut trouver sur les étiquettes des champagnes la mention: blanc de blancs, ce qui veut tout simplement dire que le champagne est issu d’un cépage blanc, jus blanc de raisins blancs. Le cas contraire, mais cela est rarement mentionné le champagne est un blanc de noirs, ce qui veut dire que l’on a extrait du jus blanc des raisins noirs ! 

Le champagne brut sans année offre une belle robe or paille aux reflets or, les bulles sont fines et dessinent de beaux cordons, la mousse est dense, crémeuse et persistante. Au nez, il offre des notes fruitées délicates, pomme, pêche, abricot, poussées par le gaz carbonique, suivies par des notes d’agrumes, de pain grillé, de fleurs. En bouche, le champagne est dense, d’une belle matière, avec une bulle bien intégrée et fine, il est d’une belle vivacité. Il est à déguster à une température de 8°C. C’est le champagne qui se boit le plus frais de tous, il est excellent en apéritif car il ouvre vraiment l’appétit, c’est un vin de fête. Il peut être gardé maximum 5 ans en cave.

Le champagne millésimé blanc de blancs offre une robe or brillant et des reflets verts, témoins de sa jeunesse, la bulle et fine et délicate tout comme sa mousse qui est compacte, aérienne, et qui fond lentement sur les parois du verre. Le nez des ces vins est très souvent d’une grande minéralité, il reflète très bien les terroirs calcaires de la côte des blancs, un côté anisé très présent, avec des belles notes d’agrumes très fines, suivies par des arômes floraux. La bouche est élégante, fine, avec une belle matière, dans laquelle la bulle est très bien intégrée, rien d’agressif. C’est un vin gracieux qui tient très bien en finale, sur de belles notes minérales. C’est un champagne au potentiel de garde qui peut être très élevée, jusqu’à plus de 10 ans facilement, voire beaucoup plus sur les années exceptionnelles. Il sera merveilleux sur des viandes blanche, des crustacés. Vieux il s’accommodera parfaitement sur la truffe ou le caviar en fonction du style de la maison champenoise que vous choisirez. On le déguste à 13°C maximum, ce sont vraiment des vins de haute gastronomie. 

Le champagne rosé est un vin, tendre, délicat, sexy. Sa robe est rose pâle, éclatante, composée de reflets dorés, la bulle est élégante et fine, sa mousse est crémeuse et onctueuse. Au nez c’est une véritable gourmandise, tout en finesse, sur des notes de fruits rouges, framboise, groseille, fraise des bois, auxquelles se conjuguent à merveille des notes d’agrumes, qui donnent une touche de fraîcheur nécessaire. La bouche est vive et délicate, onctueuse et caressante, portée par une bulle très bien intégrée et des arômes de fruits rouges qui tiennent en finale. Cela peut être un champagne d’apéritif, de desserts, ou bien d’après repas, voire même comme compagnon de nuit, niché dans un seau à glace tout près du lit…Il doit être dégusté frais à 8°C comme le brut classique, on le boira dans les deux ans.


LE TERROIR CHAMPAGNE

 4 grandes régions :

  • La Montagne de Reims.
  • La Côte des Blancs et la Côte de Sézanne.
  • La vallée de la Marne.
  • La Côte des Bar.

 

Un climat particulier

Le terroir champenois se distingue des autres terroirs par sa situation géographique sur une latitude septentrionale et par sa double influence climatique, océanique et continentale.

 

Un sous sol calcaire

La caractéristique du terroir champenois réside aussi dans son sous-sol. Sa composition en majorité calcaire procure à la vigne une irrigation naturelle constante.

 

 

Un relief important

Le relief joue un rôle essentiel dans l’insolation de la vigne et l’écoulement des excès d’eau.

 

Une réelle personnalité

La diversité de la nature crée d’infinies variations dans le terroir champenois. Les trois composantes majeures – climat, sous-sol, relief – créent des combinaisons spécifiques propres à chaque parcelle de vigne.




 

Aucun produit de cette marque n'est disponible