Aller au contenu

Bâtard-Montrachet Grand Cru 2006 Louis Latour 12 bouteilles

Ref.: Bâtard-Montrachet Grand Cru 2006 Louis Latour 12 bouteilles

MAISON LOUIS LATOUR

Le fameux Bâtard-Montrachet 2006 possède un nez structuré et complexe avec des notes de noisette et de torréfaction. Ce vin puissant atteindra son apogée après plusieurs années de garde.

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix Adhérent 1 353,60 € Prix Public Indicatif 2 772,00 €

Bâtard-Montrachet Grand Cru 2003 Louis Latour 12 bouteilles.

 

Commande par 6 bouteilles MINIMUM

Franco de port : 60 bouteilles ou 500 €HT.

 

Le vignoble Grand Cru de Bâtard-Montrachet est situé entre les villages pittoresques de Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet, lieu de production des plus grands vins du monde.

Ce vignoble de 11,86 ha est séparé du grand Montrachet par une étroite bande de terrain.

Cette colline, orientée à l'est est composée d'un sol largement graveleux sur une base d'argile, mondialement réputée pour l'expression du fruit du Chardonnay.

 

Issu d'une Fermentation alcoolique et malolactique à 100 % en fûts de chêne et d'un Elevage de 8 à 12 mois en fûts de chêne, 100% de fûts neufs.

Accompagne Coquilles St Jacques poêlées - lotte safranée - homard thermidor

 

L'appellation d'origine contrôlée Bâtard-Montrachet est une appellation Grand Cru de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.

Sur l’étiquette, la dénomination Grand Cru doit obligatoirement figurer immédiatement au dessous du nom de chacune de ces appellations dans une taille de caractères identique.

L'appellation Bâtard-Montrachet Grand Cru concerne les communes de Puligny-Montrachet et de Chassagne Montrachet. En Montrachet, des sols peu épais sur un calcaire dur, traversés par une bande de marne rougeâtre.

En Bâtard, des sols bruns calcaires plus épais et plus argileux du côté du piémont. Les onze hectares de vignes classées Bâtard-Montrachet Grand Cru n'autorisent qu'une production confidentielle d'environ 500 hectolitres par an.

L'appellation des vins Bâtard-Montrachet Grand Cru produit des vins blancs exclusivement, qui sont élaborés à partir de l'un des cépages phares de la Bourgogne : le Chardonnay.

Si des nuances apparaissent au sein des différents climats, des traits leur sont communs.

Sous une robe or à reflets émeraude, jaunissant avec l’âge, le bouquet du vin Bâtard-Montrachet blanc suggère le beurre et le croissant chaud, la fougère, les fruits secs, les épices et le miel. On ne distingue plus le corps et le bouquet, tant structure et harmonie se fondent en une seule.

 

 

  • L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE
  • SACHEZ APPRECIER ET CONSOMMER AVEC MODERATION

 

MAISON LOUIS LATOUR

 

 

 

Pour toutes vos envies de grands de vins de Bourgogne, Optimisy a sélectionné la célèbre Maison Louis Latour.

 

Le plus vaste domaine de Grands Crus en Bourgogne

Le Domaine Louis Latour s'étend sur 48 hectares, allant des Grands Crus rouges de la Côte de Nuits, Chambertin et Romanée-Saint-Vivant, jusqu'aux Grands Crus blancs de la Côte de Beaune, Corton-Charlemagne et Chevalier-Montrachet. Notre riche histoire est émaillé jusqu'à la fin du 19ème siècle par l'achat de parcelles exceptionnelles qui constituent aujourd'hui notre patrimoine viticole. Le vignoble Louis Latour représente le plus vaste domaine de Grands Crus en Bourgogne.

La diversité unique au monde des terroirs de Bourgogne offre à la culture en monocépage le pouvoir d'exprimer pleinement la palette aromatique de chaque parcelle. En Bourgogne, nos rouges sont issus du Pinot Noir et nos blancs du Chardonnay. Les raisins sont vendangés entièrement à la main, le Pinot Noir est ensuite patiemment trié et entièrement éraflé avant cuvage, tandis que le Chardonnay est pressé directement après le tri sans éraflage.

C'est avec beaucoup d'engagement et de volonté que Boris Champy a pris la direction du Domaine Louis Latour en 2008, originaire d'une famille de viticulteurs en Champagne, il a débuté sa carrière d'oenologue à Bordeaux pour le Château Pétrus. Passionné, pédagogue et patient, il est fort d'une expérience de 10 ans acquise à la tête de Dominus en Californie, il a fait de la recherche de l'excellence une priorité quotidienne pour produire de grands vins, fins et élégants. Respectueux de l'environnement, Boris Champy poursuit les efforts de la Maison Louis Latour dans sa vision du développement durable avec une volonté toujours plus forte de préserver la biodiversité et l'écosystème du vignoble. Depuis presque 20  ans, notre domaine est entièrement conduit en agriculture raisonné, il est certifié ISO 14001.

C'est dans cet esprit que sont perpétuées au Domaine Latour, les méthodes traditionnelles de viticulture, où le soin des sols est primordial pour permettre à la vigne de se développer dans les meilleures conditions. L'usage d'une culture de couverture est un exemple parmi d'autres de notre volonté de préserver l'écosystème qui nous entoure, l'élaboration de notre propre compost et l'utilisation de technique et de lutte biologique spécifique sont autant d'autres exemples.

Une lecture attentive du passé n'empêche pas pour autant le développement et l'utilisation des techniques les plus modernes, une démarche d'innovation qui s'inscrit d'ailleurs au plus profond de la culture Maison depuis sa création. Ainsi la Maison Latour reste à la pointe en matière de recherche sur les implications  viti-vinicole de la climatologie, du paysage et de la complexité géologique de chaque parcelle, mais aussi dans l'étude de la diversité génétique de notre encépagement. Depuis 1996, nos stations météorologiques, gérées en partenariat avec l'Université de Dijon, ont permis et permettent encore d'optimiser les prises de décisions dans la protection du vignoble. Cette démarche va encore plus loin avec l'initiative menée par la Maison Latour et qui implique l'ensemble des producteurs de notre terroir de prédilection à Aloxe-Corton, l'association "Paysages de Corton”aborde la question du développement durable sous un angle singulier depuis 2009. La lutte contre l'érosion, l'hydrographie, la plantation d'arbre et de haie, l'entretien de ruches sur la colline sont quelques exemples des sujets traités.

Si un terroir noble est, sans conteste, la base pour produire un grand vin, le travail de notre équipe hautement qualifiée est indispensable et précieux. Beaucoup de rigueur et de minutie sont nécessaires pour effectuer le bon geste technique, notamment lors de la taille et de l'effeuillage.

La philosophie du Domaine a toujours été orientée sur la qualité de nos raisins, dans l'élaboration de Grands Vins, 90% du travail est fait à la vigne, mais les 10% restant sont cruciaux et délicats. L'attention portée aux vinifications du domaine témoigne de notre attachement aux techniques manuelles et traditionnelles, avec une attention extrême portée aux détails et aux particularités propres à chaque vin. Ces vinifications sont réalisées chaque année dans notre superbe Cuverie de Corton Grancey.

 

L'Histoire de la Maison Louis Latour.

Dès 1731, la famille Latour est propriétaire de vignes dans la Côte de Beaune, terroir des grands vignobles bourguignons. Par ailleurs la tonnellerie est déjà à cette époque l'un des métiers de la famille.

1749, Construction du Château Corton Grancey à Aloxe-Corton par Gabriel Lebault, président du Parlement de Bourgogne.

1768, Jean Latour s'établit à Aloxe-Corton, il fonde sa propre tonnellerie et commence à se constituer un vaste domaine dans cette appellation avec l'acquisition entre-autre d'Aloxe-Corton "Les Chaillots", Corton "Grèves" et Corton "Bressandes".

1797, Fondation de la Maison Louis Latour.

1830, Construction de la Cuverie Corton Grancey à Aloxe-Corton par le marquis de Cordoue, dans la profondeur d'une carrière des Perrières. A l'origine elle servait à stocker les vendanges, on la prénommait à l'époque le "vendangeoir". Elle fut achevée vers 1834 par M. de Grancey, gendre du Marquis.

1850, Louis Latour est à cette époque le fournisseur des princes et des rois : la famille Thurn und Taxis pendant 160 ans, la Cour de Bavière, le roi de Wurtemberg, Ferdinand de Saxe-Coburg futur roi de Bulgarie, les princes Radziwill, etc...

1891, Acquisition par la Maison Latour de la Cuverie et du Château Corton Grancey et de 33 hectares de vignes appartenant à la famille Grancey à Aloxe-Corton dont 15 hectares dans les Grands Crus de Corton.

1900, Le Phylloxera détruit principalement le cépage Aligoté. Le cinquième Louis Latour décide alors de planter du Chardonnay sur la partie sud du sommet de la colline de Corton, dont l'encépagement se composait auparavant d'Aligoté et de vieux Gamay. Le Corton-Charlemagne est né ! La signature du cinquième Louis Latour figure encore aujourd'hui sur nos étiquettes de ce Grand Cru.

1913, Achat du Grand Cru Chevalier-Montrachet "Les Demoiselles" en commun et à part égale avec une autre grande maison, la partition de cet achat fut décidée à pile ou face. La victoire offre à la Maison Latour la moitié la plus convoitée, celle qui se trouve proche du mur.

Une nouvelle clientèle se développe, les hôtels de luxe et les grands restaurants tels que l'Hôtel de Paris à Monte-Carlo, le Beau-Rivage à Genève ou le Ritz à Paris. La progression rapide de la Maison Latour dans ces lieux d'exception lui confère une réputation internationale ainsi qu'une puissante et prestigieuse image de marque.

1997, Célébration du bicentenaire de la Maison Louis Latour qui devient membre des Hénokiens, association internationale d'entreprises familiales au moins bicentenaires et appartenant toujours à leurs familles fondatrices.