Aller au contenu

Armagnac CHATEAU DE LAUBADE

Armagnac CHATEAU DE LAUBADE

 
 
Le Château de Laubade, bâti en 1870, est aujourd’hui la première propriété d’Armagnac constituée de 105 hectares de vignes d’un seul tenant.

La famille Lesgourgues, est propriétaire du Château depuis 1974. Avant elle, des hommes illustres ont contribué à la renommée de la propriété, toujours àl’avant-garde en termes d’agronomie et d’élaboration des eaux-de-vie.

Parmi les hommes qui ont marqué l’histoire de Laubade, Joseph Noulens est le véritable « fondateur » de la propriété dont il a fait reconstruire le château en 1902.

Grand homme d’Etat français – il a été ambassadeur de France à Petrograd (Saint-Pétersbourg) pendant la révolution russe de 1917, Ministre de la Guerre, des Finances et de l’Agriculture dans le gouvernement de Georges Clémenceau – M. Noulens a contribué à faire du Château de Laubade une ferme pilote en termes d’agronomie, de recherche scientifique et de rayonnement en France.

Joseph Noulens se maria en secondes noces avec Jeanne Paquin, première grande styliste française et créatrice de la célèbre maison de mode « Paquin ». Résolument moderne et douée d’un talent exceptionnel, Jeanne Paquin a, de ce fait, contribué au rayonnement de la propriété, au travers de ses créations lors de ses séjours à Laubade.

«  Tout a commencé lorsque notre grand-père Maurice Lesgourgues découvre en 1974 le Château de Laubade : c’est un coup de cœur !

Il sait déjà que tout est rassemblé pour offrir le meilleur de l’Armagnac : un château chargé d’histoire,un terroir unique en Bas Armagnac et des eaux-de-vie remarquablement conservées ».

Arnaud et Denis Lesgourgues.

Jean-Jacques Lesgourgues, le fils de Maurice, prend très vite les commandes du domaine avec la ferme intention de redonner au château ses lettres de noblesses.

Dressant une stratégie visionnaire et audacieuse, il fait de la propriété un acteur incontournable de l’armagnac de qualité. 
Progressivement, il constitue un stock notable de millésimes de bas armagnacs qui est aujourd’hui le plus important de l’appellation. 
La maison se développe peu à peu sur les marchés domestique et étranger, en privilégiant la distribution sélective constituée de cavistes de renom et de la grande restauration.

Depuis 1998, Arnaud et Denis Lesgourgues, représentant la 3ème génération, poursuivent leur quête de l’excellence, faisant du Château de Laubade la référence incontestable de l’Armagnac.

En 2010, le Château de Laubade a célébré ses 140 ans, par une superbe cérémonie au château suivie d’un dîner gastronomique dans ses chais, concocté par Alain Dutournier, chef doublement étoilé du Carré des Feuillants à Paris.

Pour l’occasion, quelques flacons de Laubade 1910 ont été ouverts et dégustés par les 140 invités de la maison, venus du monde entier.

 

L’Armagnac

L’Armagnac est la plus ancienne eau-de-vie de France ; son histoire de 700 ans se confond avec celle de la Gascogne. 

Le nom Armagnac viendrait du chevalier Herreman, compagnon de Clovis, latinisé par les capistes médiévaux en « Arminius » jusqu’à ce que le langage local s’en empare pour le muer en Armagnac ; au Xeme siècle un petit comté portant ce nom verra le jour en Gascogne.

C’est au XVeme siècle qu’apparaissent les premières preuves de sa production et de sa consommation.
A l’origine, on attribue des vertus thérapeutiques à ce produit : une eau d’immortalité aux arômes et aux saveurs
complexes. Au XVIIeme siècle, ce sont les hollandais qui vont booster la commercialisation de l’Armagnac.
La qualité de l’Armagnac sera améliorée à partir de la seconde moitié du XIXeme siècle grâce aux méthodes
artisanales utilisées. 

Les différents lieux de production de l’Armagnac :
 Le Bas-Armagnac,
 L’Armagnac-Ténarèze,
 Le Haut-Armagnac.

Ils constituent un vignoble à la forme d’une feuille de vigne qui représente 15 000 hectares plantés sur une
partie des trois départements : le Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne.

 Matières premières

L’Armagnac est une distillation issue de vins blancs produits essentiellement de 4 cépages :

 Le Baco : il donne aux eaux-de-vie de la rondeur, de la suavité et des arômes de fruits mûrs, particulièrement après un long vieillissement.

 L’ Ugni-blanc : il donne des vins acides, peu alcoolisés qui après distillation produisent des eaux-de-vie fines de qualité.

 Le Colombard : il apporte des arômes fruités et épicés ; il est très apprécié pour les assemblages.

 La Folle Blanche : elle produit des eaux-de-vie fines, souvent florales et
d’une grande élégance. 


 Elaboration

 Vendange et vinification :
Les raisins récoltés au mois d’octobre sont pressés et le jus est mis en fermentation. Le vin est généralement acide et peu alcoolisé ; il a ainsi une bonne capacité à conserver toute sa fraîcheur et ses arômes jusqu’à la distillation.

 Distillation :
La distillation se pratique pendant l’hiver, au plus tard le 31 mars de l’année qui suit la récolte. L’essentiel de l’Armagnac est obtenu avec un alambic
très spécifique : l’alambic continu armagnacais. Cet appareil en cuivre pur participe véritablement à la personnalité de l’Armagnac.

 Vieillissement 
Les eaux-de-vie restent, quelques temps, en fûts de chêne neufs (pièces de 400 litres) puis elles sont transférées dans des fûts plus âgés. Le degré alcoolique diminue progressivement par évaporation de l’alcool : c’est la part des Anges.

 Assemblage 
Lorsque le Maître de Chai estime le vieillissement suffisant, il commence les coupes, c’est-à-dire l’assemblage harmonieux de plusieurs eaux-de-vie d’origine et d’âge différents.

 Millésimes 
Le millésime (10 ans minimum), spécificité Armagnacaise correspond exclusivement à l’année de récolte.

 Titre Alcoométrique volumique :
- 40% volume minimum.


 Bien consommer

 Blanche
L’eau-de-vie de vin Blanche est un produit aromatique aux arômes de fruits (agrumes et poires), de plante (tilleul) et de miel. Ronde et fine en bouche, elle se consomme nature très fraîche ou en cocktails.

 Armagnac découverte
On préférera les Armagnacs jeunes du type 3 étoiles qui correspondent à desArmagnacs ayant vieilli au minimum 2 ans sous bois. Ils sont fréquemment utilisés pour des usages culinaires.

  Armagnac initiation
Le VSOP est une eau-de-vie issue d’un assemblage d’Armagnacs de plus de 4 ans sous bois. On découvrira des notes de fruits mûrs parfois confits et d’arômes boisés, épicés. Léger et chaleureux en bouche, ce type d’Armagnac peut être le complice d’un apéritif, la base de cocktails originaux.

  Armagnac plaisir
Le Hors d’Âge est une eau-de-vie issue d’un assemblage d’Armagnacs de plus de 10 ans sous bois. On découvrira des notes de fruits confits, fruits secs associés aux arômes boisés totalement fondus, long en bouche et équilibré.

  Sweet Armagnac
50 cl d’Armagnac type Hors d’âge ; 3-4 gouttes d’Angoustura bitters ; 1 soupçon de sirop d’érable ; 1 soupçon de gomme à la cannelle. Remuer comme un Old Fashioned (avec glaçons) et garnir avec un bâton de cannelle.

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, 
LES SPIRITUEUX S'APPRECIENT AVEC MODÉRATION.
Aucun produit de cette marque n'est disponible