Aller au contenu

Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 Louis Latour 12 bouteilles

Ref.: Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 Louis Latour 12 bouteilles

BOURGOGNE COTES DE BEAUNE AOC

La réputation exceptionnelle de ce Grand Cru va de soi. D’une robe dorée brillante, il offre une palette exquise d’arômes allant du miel à la vanille en passant par les noisettes. Il s’agit du plus noble des vins blancs d’une belle nervosité en bouche avec une structure ronde, généreuse et charnue. Ses saveurs fruitées, épicées et boisées évoquent encore une fois les noisettes et la vanille. Ce grand blanc peut être dégusté dès maintenant tout en bénéficiant d’un excellent potentiel de garde.

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix Adhérent 1 440,00 € Prix Public Indicatif 2 004,00 €

Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 Maison Louis Latour 12 bouteilles.

 

Commande par 6 bouteilles MINIMUM

Franco de port : 60 bouteilles ou 500 €HT.

 

Le vignoble Grand Cru de Bâtard-Montrachet est situé entre les villages pittoresques de Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet, lieu de production des plus grands vins du monde.

Ce vignoble de 11,86 ha est séparé du grand Montrachet par une étroite bande de terrain.

Cette colline, orientée à l'est est composée d'un sol largement graveleux sur une base d'argile, mondialement réputée pour l'expression du fruit du Chardonnay.

 

Issu d'une Fermentation alcoolique et malolactique à 100 % en fûts de chêne et d'un Elevage de 8 à 12 mois en fûts de chêne, 100% de fûts neufs.

Accompagne Coquilles St Jacques poêlées - lotte safranée - homard thermidor

 

L'appellation d'origine contrôlée Bâtard-Montrachet est une appellation Grand Cru de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.

Sur l’étiquette, la dénomination Grand Cru doit obligatoirement figurer immédiatement au dessous du nom de chacune de ces appellations dans une taille de caractères identique.

L'appellation Bâtard-Montrachet Grand Cru concerne les communes de Puligny-Montrachet et de Chassagne Montrachet. En Montrachet, des sols peu épais sur un calcaire dur, traversés par une bande de marne rougeâtre.

En Bâtard, des sols bruns calcaires plus épais et plus argileux du côté du piémont. Les onze hectares de vignes classées Bâtard-Montrachet Grand Cru n'autorisent qu'une production confidentielle d'environ 500 hectolitres par an.

L'appellation des vins Bâtard-Montrachet Grand Cru produit des vins blancs exclusivement, qui sont élaborés à partir de l'un des cépages phares de la Bourgogne : le Chardonnay.

Si des nuances apparaissent au sein des différents climats, des traits leur sont communs.

Sous une robe or à reflets émeraude, jaunissant avec l’âge, le bouquet du vin Bâtard-Montrachet blanc suggère le beurre et le croissant chaud, la fougère, les fruits secs, les épices et le miel. On ne distingue plus le corps et le bouquet, tant structure et harmonie se fondent en une seule.

 

  • L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE
  • SACHEZ APPRECIER ET CONSOMMER AVEC MODERATION

 

BOURGOGNE COTES DE BEAUNE AOC

 

BOURGOGNE

 

La richesse des vins de Bourgogne se retrouve dans ses 100 Appellations d’Origine Contrôlée (AOC). De l’appellation Régionale à l’appellation Grand Cru, ces signes de qualité jouent le rôle de « certificats d’authenticité ».
Apprenez à les reconnaître : ils reflètent toute la diversité du terroir bourguignon et le savoir-faire des vignerons…

La Bourgogne produit des vins blancs, rouges, rosés et même effervescents
Parmi toutes les AOC de la région, on dénombre 62 % de vins blancs, 30 % de vins rouges ou rosés et 8 % de Crémant de Bourgogne.
Il y en a forcément un qui répond à votre envie du moment !

La Bourgogne est mondialement reconnue pour ses AOC prestigieuses : à elle seule, la région regroupe 100 appellations. Cela représente plus de 20 % des AOC attribuées aux vins français !

Cette profusion exceptionnelle trouve sa source dans la diversité des conditions naturelles du vignoble.

Ainsi, entre deux parcelles de vigne toutes proches, l’exposition et/ou la nature des sols et sous-sols peuvent varier légèrement.

Les vignerons de Bourgogne savent préserver les différences de caractères engendrées par ces infimes variations.

 

Les AOC Régionales, toute la Bourgogne à votre portée.

© BIVB / IMAGE & ASSOCIES Bouteilles de Vin de Bourgogne

Bourgogne Aligoté, Mâcon Villages, Crémant de Borgogne....voici quelques-unes des 23 appellations Régionales produites sur l’ensemble du vignoble de Bourgogne.

Ces vins sont une excellente porte d’entrée dans l’univers des vins de Bourgogne. N’hésitez pas à les apprécier entre amis 

 

Les AOC Village, toutes de Bourgogne, mais toutes différentes.

© BIVB / IMAGE & ASSOCIES Bouteilles de Vins de Bourgogne

Les 44 appellations Village prennent le nom de leur commune d’origine (Mercurey, Pommard, Nuits-Saint-Georges.....)

Découvrez-les au domaine ou chez vous. Elles vous permettront d’explorer toute la diversité des vins de Bourgogne.

 

Les Premiers Crus, des parcelles singulières distinguées au sein des AOC Village.

© BIVB / IMAGE & ASSOCIES Bouteilles de Vins de Bourgogne

Ces vins sont produits sur des parcelles délimitées avec précision au sein d’une appellation Village. Ces parcelles sont appelées des Climats.

Comment les reconnaître ? Sur les bouteilles, le nom de la commune est suivi du nom de la parcelle dont est issu le vin (ex. : Chablis 1er Cru, Montée de Tonnerre).

Loin d’être une notion marketing, les Climats ont une réalité physique et sensorielle. Dégustez-les pour en saisir toute l’élégante saveur…

 

Les AOC Grands Crus, l’expression de Climats exceptionnels.


De renommée mondiale, les 33 Grands Crus de Bourgogne expriment toute la singularité de parcelles d’exception.

Sur l’étiquette, la mention du village d’origine disparaît au bénéfice du seul nom du Climat (ex : Corton, Montrachet, Romanée....…).

Synonymes de raffinement et d’exception, les appellations Grands Crus vous invitent dans leur univers pour des moments d’exception.

 

INSCRIPTION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L'HUMANITE
 
Les Climats ont été inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité le 4 juillet 2015, à l'issue d'une candidature initiée en 2006. Cette inscription représente la reconnaissance d’un territoire unique au monde, un héritage culturel vieux de 2000 ans !

L'inscription des Climats de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’humanité met en lumière les Côtes de Beaune et de Nuits qui s’étirent sur soixante kilomètres, le long d’une grande faille géologique, ainsi que les villes de Dijon et Beaune.
Modèle mondial de viticulture de terroir, ce territoire a bâti sa renommée millénaire sur une mosaïque de Climats.

Œuvres conjuguées de l’homme et de la nature, ce sont plus de 1 000 parcelles différentes, précisément délimitées et hiérarchisées, qui s’articulent autour des villages viticoles.

Cette reconnaissance exprime la volonté de préservation et de valorisation de ce paysage culturel unique.

Elle s’inscrit dans une perspective historique et géographique, qui dépasse le seul territoire viticole :

• Elle fédère 142 communes, de Dijon aux Maranges, réparties entre une zone centrale, où se trouvent les plus prestigieuses parcelles de vignes, et une zone écrin pour élargir le périmètre de protection à un territoire cohérent sur les plans culturel et paysager.
• Elle s’appuie notamment sur les villes de Beaune et de Dijon, sièges historiques du pouvoir politique, économique et culturel de la Bourgogne. A l’image du Palais des Ducs de Dijon ou des Hospices de Beaune, les deux cités détiennent un patrimoine bâti exceptionnel, lié à la culture de la vigne.

La typicité des Climats, leur place dans la hiérarchie des Premiers et Grands Crus, la culture et l’histoire de la Bourgogne viticole confèrent à ce territoire une Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE). Leur simple altération représenterait une perte majeure pour l’humanité.

Ce critère clé est le dénominateur commun des lieux classés par l’Unesco, comme les pyramides d’Egypte, le Taj Mahal, le Mont-Saint-Michel ou la Basilique de Vézelay. Un site reconnu pour sa VUE transcende les frontières et présente un caractère inestimable pour les générations actuelles et futures.

 

Des cépages rois pour la Bourgogne.

BIVB / A. IBANEZLes terres de Bourgogne abritent des cépages réputés. Planté de Chardonnay et de Pinot Noir à plus de 80 %, le vignoble bourguignon fait également la part belle au Gamay et à l’Aligoté. Apprenez quelques secrets sur ces cépages, avant de savourer vos vins préférés…

La Bourgogne est le berceau naturel de cépages très anciens. Le vignoble leur offre des CONDITIONS CLIMATIQUES ID2ALES idéales et un terroir propice à leur expression.

Les vignerons bourguignons privilégient quatre principales variétés :

• le Chardonnay(blanc), occupe 48 % des surfaces viticoles ;

• le Pinot noir (rouge), représente 34 % des cultures ;
• le Gamay (rouge) et l’Aligoté (blanc) sont également bien présents en Bourgogne, occupant chacun, respectivement, 10 % et 6 % de l’étendue des vignes.

Les autres cépages (Sauvignon, César, Pinot Beurot, Sacy, Melon, etc.) représentent environ 2 % du vignoble.

 

En Bourgogne, les vins sont très majoritairement produits en monocépages. Cela signifie qu'un seul et unique cépage est utilisé lors de leur élaboration. Cette pureté d’expression permet à chaque parcelle et à chaque millésime d’avoir sa propre personnalité et de bénéficier de caractéristiques singulières.

La production en Bourgogne se répartit de la manière suivante :

• Les vins blancs, majoritaires (62 % de la production)

• Les vins rouges (29 %)

• Les Crémant de Bourgogne, blancs ou rosés (9%)

• Les vins rosés (1 %) 

 

Chardonnay et Pinot Noir, les cépages emblématiques.

Vraisemblablement planté dès la crétaion du vignoble bourguignon, à l’époque gallo-romaine, le Pinot noir fait la renommée de tous les grands vins rouges de la région.

Cultivé par les Bourguignons  depuis des siècles, le Chardonnay est à l’origine de la renommée des grands vins blancs de la Côte de Beaune, de la Côte Chalonnaise, du Mâconnais et du Chablis.

 

Gamay et Aligoté, fruits de l’histoire.

Egalement d’origine très ancienne, le Gamay porte le nom d’un hameau de Saint-Aubin, proche de Puligny-Montrachet. Il est le cépage fétiche des vins rouges du Mâconnais.

L'Aligoté est aussi un cépage très ancien en Bourgogne. Il est répandu un peu partout dans les terres qui ne conviennent pas au Pinot Noir ou au Chardonnay, mais qui restent d’excellentes terres à vignes.

L’Aligoté, comme le Chardonnay, le Pinot Noir et le Gamay, peut entrer dans la composition du Crémant de Bourgogne.